Industrie

 

 

 

Les contraintes sanitaires et politiques actuelles poussent l'Union Européenne à se réindustrialiser en privilégiant les circuits courts. Elle doit apprendre à le faire en déployant une industrie plus sobre en énergie, moins polluante et moins émettrice de déchets. Elle doit aussi repenser les flux logistiques, privilégier l'économie circulaire et intégrer la fin de vie des sites industriels dès leur conception.

"Comment réinventer les zones industrielles et leur activité avec une approche en économie circulaire ?"

Nous devrions parler des industries et non de l'industrie, tant leur nombre est important, les services qu'elles nous procurent sont variés et leurs enjeux, différents : Agro-alimentaire, Équipements, Mines & Carrières, Santé, Textile, Transport, Industrie Automobile, Aéronautique et Spatial, Défense, etc.

 Le domaine "des industries" se trouve confronté à plusieurs enjeux :

  • Avec la crise sanitaire et les problèmes engendrés par la fermeture du marché chinois, la dépendance aux réseaux d'approvisionnement internationaux a montré ses limites.
  • L'industrie est une source de création d'emplois et de valeur dans les territoires. Il s'agit désormais de trouver le modèle économique qui permettra à nos industries de produire localement à des coûts compétitifs.
  • L'industrie reste un très gros consommateur d'énergie - réseaux de chaleur ou de froid, électricité. De gros progrès d'optimisation ont été faits mais beaucoup restent encore à faire.
  • Faut-il privilégier la construction de sites industriels géants ou revenir à des systèmes plus locaux, petits, flexibles et agiles ?
Ces enjeux entraînent des conséquences environnementales :
  • Le développement industriel engendre naturellement une artificialisation et une pollution des sols et des eaux - maritimes et souterraines - importantes. Le secteur doit démontrer sa capacité à produire de façon plus écologique.
  • Le démantèlement reste un sujet coûteux.
  • Le secteur doit organiser des filières de recyclage afin de favoriser l'économie circulaire et l'utilisation de matériaux recyclés.
  • Il doit également penser en amont la conception de produits facilement démontables, avec des matériaux traçables aisément récupérables et réutilisables.
  • Enfin, il doit privilégier la durabilité des produits et éviter l'obsolescence programmée.

Des solutions existent, comme par exemple :

  • Effectuer une veille systématique des nouvelles solutions industrielles frugales en énergie et en matériaux, ainsi que des nouveaux modèles économiques qui permettent la compatibilité entre production de biens et limitation de la consommation de matières premières.
  • Eco-concevoir en amont les systèmes industriels, tant sur la conception et l'exploitation que sur la fin de vie des infrastructures.
  • Travailler en collaboration avec les gouvernements européens sur une vision collaborative à l'échelle du continent.
  • Réhabiliter des friches industrielles existantes afin d'éviter une artificialisation supplémentaire des sols.
  • S'inspirer de la nature pour faire évoluer nos modes de fabrication.
  • Utiliser la Data Science comme source de traçabilité des matériaux, monitoring des systèmes énergétiques, optimisation des flux logistiques et mise en place de maintenance prédictive.

"Comment optimiser l'exploitation des données industrielles par la mise en place d'outils de data science ?"

Nos offres de service

  • Audits et diagnostics énergétiques
  • Accompagnement aux certifications ISO 50001 et RT 2020
  • Contrat de Performance Énergétique (CPE) et Management Global de la Performance (MGP)
  • Design industriel et études (calculs de structures, fluides et thermiques) en assistance technique
  • BIM Management
  • Déploiement de solutions numériques et data science
Découvrir tous nos services
aquaponie

Et si vous deveniez le moteur d'un futur souhaitable ? 

Réserver un appel