Énergies renouvelables

 

 

 

L'avenir de notre consommation d'énergie passera par la mise en place d'un mix énergétique incluant des énergies intermittentes (solaire, éolien) couplées à des systèmes de stockage écologiques et performants, l'usage de la biomasse, le déploiement de solutions frugales et le développement d'outils numériques.

"Comment faire interagir les nouveaux usages de production et de consommation d'énergie ?"

Le domaine des ENR se trouve confronté à plusieurs enjeux :

  • Accélérer le déploiement d'un mix énergétique composé de systèmes intermittents et non intermittents : biogaz, solaire thermique et photovoltaïque, éolien on shore et off shore.

  • Déployer des solutions de stockage performantes et propres, compatibles avec les volumes d'énergie intermittente produites : stockage hydrogène, STEP (Stations de Transfert d'Energie par Pompage) et micro-STEP.

  • Développer - grâce aux outils numériques - un réseau intelligent qui permette une optimisation de l'ensemble du mix énergétique et la collaboration entre production individuelle d'énergie, consommation autonome et réseau partagé.

  • Développer de nouvelles technologies de production frugales en matériaux rares et plus performantes.

  • Développer une filière complète depuis la conception jusqu'au recyclage des matériaux.

  • Faciliter la relocalisation de la production industrielle pour limiter la dépendance énergétique, notamment à la Chine, que ce soit pour des raisons politiques ou sanitaires.

Ces enjeux entraînent des conséquences environnementales :

  • Risque d''artificialisation des sols et de perturbation des écosystèmes et de la biodiversité, sur terre comme en mer.

  • Coût matière et émissions indirectes de CO2 dans la production et le transport de matériel : le taux d'émission de CO2 au kW/h est estimé entre 6 et 12 grammes dans le nucléaire contre 9 à 15 dans l'éolien (puissance installée et non réalisée) et 32 dans le solaire photovoltaïque.

  • Coût écologique lié à l'usage de matériaux rares non ou difficilement recyclables.

  • Coût écologique lié à une durée de vie des systèmes plus limitée - à priori - que les systèmes de centrales.

  • Coût écologique lié à l'absence de filière de démantèlement et de valorisation des déchets, voire l'impossibilité de désinstaller une partie des infrastructures, ce qui engendrera de nouvelles friches industrielles potentielles (éolien off shore).

Des solutions existent, comme par exemple :

  • Combinaison du solaire photovoltaïque avec d'autres activités afin d'optimiser la création de valeur : déploiement sur des surfaces agricoles pour protéger les productions des intempéries extrêmes, déploiement sur des zones d'élevage pour permettre au bétail d'entretenir le terrain d'une part et de protéger les herbages de la sécheresse de l'autre.

  • Déploiement de solaire photovoltaïque sur d'autres zones déjà exploitées pour créer de la valeur pour l'ensemble des parties prenantes : déploiement sur carrières, zones de production d'enrobés ou de raffinage pour protéger les stocks des intempéries.

  • Utilisation des outils numériques et de la Data Science pour optimiser l'usage des réseaux d'énergie et du mix énergétique.

  • Contribution à la mise en place d'une filière d'excellence ENR, à la fois sur les systèmes de production, sur les systèmes de stockage, et sur le recyclage des matériaux en fin de vie (économie circulaire).

  • Sensibilisation massive aux enjeux des énergies renouvelables sans diabolisation de la technologie nucléaire.

"Quel mix énergétique optimal pour un futur durable ?"

Nos offres de service

  • Veille règlementaire, technologique et concurrentielle
  • Études APS APD en assistance technique
  • Déploiement de solutions de production d'énergie renouvelable
  • Assistance à maîtrise d'ouvrage et gestion de projet
Découvrir tous nos services
panneaux_solaires

Et si vous deveniez le moteur d'un futur souhaitable ? 

Réserver un appel